Le projet « De la sonde à la carte »

Ce carnet de recherches rend compte de l’avancée de mes recherches dans le cadre de mon stage et actuel mémoire de Master, intitulé « De la sonde à la carte : quelle chaîne de production des savoirs hydrographiques aux XVIIe-XVIIIe siècles ? Au golfe de Gascogne et au golfe du Saint-Laurent. »

Je fais ces recherches dans le cadre d’un stage de six mois (de février à juillet 2020) sous la direction de Professeur Thierry Sauzeau du Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’Art et musicologie (Criham, EA 4270) à l’Université de Poitiers et financé par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine (MSHA) dans le cadre du programme régionale La Nouvelle Aquitaine et les Outre-mers (NAOM). Je travaille aussi en collaboration avec Nathan Godet, doctorant travaillant sur les 300 ans d’histoire du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (Shom).

Mon projet consiste à définir un modèle de la chaîne de production de savoirs hydrographiques et cartographiques aux XVIIe et XVIIIe siècles et à analyser l’épistémologie des techniques de recueil et de traitement des données utilisées. Je travaille à partir de sources d’archives pour alimenter une base de données relationnelle détaillant l’évolution de ces techniques et les résultats obtenus. J’utiliserai des outils en humanités numériques pour visualiser et donc mieux comprendre les données de cette base de données, ainsi que pour créer des représentations accessibles et visuelles de mes résultats. Je vais également établir une ontologie pour décrire en détail la chaîne de production de savoirs.

J’utiliserai ce carnet pour garder une trace de mes travaux, mes recherches, mes pensées et mes activités en ce qui concerne ce projet de stage et mémoire de Master.


Auteur/autrice : Helen Mair Rawsthorne

PhD student at the Institut géographique national working in collaboration with the Service hydrographique et océanographique de la Marine. --- Doctorante travaillant à l'Institut géographique national en collaboration avec le Service hydrographique et océanographique de la Marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.